Conférence : L’Œil de… Manuel Fadat – Autour de Raphaela Vogel 1/2

JEUDIS 26 SEPTEMBRE ET 3 OCTOBRE
L’ŒIL DE… MANUEL FADAT

Raphaela Vogel : Une drôle d’oiselle – d’entre les mondes

En reliant (associant) les œuvres de la toute jeune artiste – et phénoménale – Raphaela Vogel aux expositions dédiées à Niko Pirosmani et Vincent van Gogh, la Fondation défend à nouveau sa manière singulière et pertinente de croiser, de tisser des liens, de créer des frottements, d’organiser des rencontres inattendues et ouvertes, de produire des expériences, des langages, des écritures. 

Quatre pièces emblématiques de Raphaela Vogel, littéralement « traversée et traversante », nous ouvrent à son chant, son délirant univers plastique, esthétique, réflexif, critique, énactif : des vidéos-sculptures, installations immersives, objets, aux accents parfois postapocalyptiques, dystopiques, où se croisent psychédélisme, symbolisme, animisme, vitalisme, mais aussi folie, question du genre, etc.

Une superbe occasion d’inviter quelques-uns de ses aînés (Dada, Fluxus, Joseph Beuys, Nam June Paik, Louise Bourgeois, Rebecca Horn, Carolee Schneemann, Harun Farocki, Ursula Biemann, Peter Fischli et David Weiss, etc.), d’évoquer ses contemporains ou presque (Pipilotti Rist, Matthew Barney, Anne Imhof, Ryan Trecartin et Lizzie Fitch, Elmar Trenkwalder, Aïsha Devi, Korakrit Arunanondchai et Alex Gvojic), mais avant tout une grande occasion de découvrir une artiste, disons, « complexe ».

Dans la même catégorie...