Van Gogh pré-pop

« Pop » désigne une multiplicité de choses, mais avant tout « la culture du plus grand nombre ». À partir de l’immense popularité de Vincent van Gogh, des commissaires, historiens, experts et artistes contemporains étudient et réfléchissent à la manière dont la culture de masse est entrée dans l’œuvre du peintre néerlandais, et continue de s’y infiltrer.

À l’instar de Gustave Doré ou de Robert Delaunay, Van Gogh s’est intéressé aux objets issus des nouvelles technologies de reproduction de la seconde moitié du XIXe siècle – portfolios, images décoratives et magazines illustrés – et à leur univers pictural. Il s’en inspirera tant du point de vue de la forme que du contenu, même lorsque son art prendra une orientation avantgardiste.

De la lithographie aux pixels, de Van Gogh à Iggy Pop, les actes de ce symposium, portés par la puissante charge socioculturelle du terme « Pop », traitent d’enjeux actuels omis par une histoire de l’art centrée sur le style et la forme.

Après « Van Gogh-Duchamp : huile et eau ? », le symposium « Van Gogh Pré-Pop », organisé en mars 2017, est le deuxième opus d’une trilogie conçue par la Fondation Vincent van Gogh Arles.

Auteurs : Bice Curiger (dir.),  Mark Alizart, Jean-Pierre Criqui, Adrian Ghenie, Catherine Grenier, Jörg Heiser, Sjraar van Heugten, Philippe Kaenel, Ingrid Luquet-Gad, Pierre-Lin Renié, Pipilotti Rist, Alexander Roob, Pascal Rousseau, Pacôme Thiellement, Fabien Vallos.
Deux éditions, française et anglaise
Format : 15 x 22 cm, dos carré collé avec couture apparente, 216 pages, couverture en couleur, pages intérieures en noir, 150 illustrations
Éditions Fondation Vincent van Gogh Arles
Conception graphique : Judith Spinatsch
Parution en juin 2018
ISBN : 979-10-94966-15-0
Prix public TTC : 30 €