L’affaire tournesols – Bertrand Lavier (2014)

cat. affaire-tournesols

Bertrand Lavier a conçu le grand portail d’entrée de la Fondation Vincent van Gogh Arles en reproduisant la signature de Vincent dans des dimensions gigantesques. Ce portail représente à la fois le détail agrandi d’un tableau où s’exprime la touche caractéristique de Vincent van Gogh ainsi que celle de Bertrand Lavier lui-même. Depuis 1980, Bertrand Lavier recouvre d’une trace pâteuse saisissante — sa « touche Van Gogh » —, divers objets trouvés tels des extincteurs, des pianos ou des tableaux afin de créer, au moyen de ces explorations conceptuelles, sa métasignature.

À propos de « L’affaire tournesols », son exposition à la Fondation Vincent van Gogh Arles, il confesse en souriant montrer « tout l’œuvre peint ». Cette affirmation est sans doute assez proche de la vérité car des exemples du thème « peinture » propre à tous ses « chantiers » — ainsi qu’il les nomme — seront présentés. On découvrira notamment des miroirs peints avec la « touche Van Gogh », dont une création dans laquelle se reflètera l’œuvre originale de Vincent van Gogh, Autoportrait à la pipe et au chapeau de paille, 1887, ainsi que des œuvres qui font référence à l’histoire de l’art récente, comme le « Colour Field Painting », ou encore à Frank Stella (on pense à cette œuvre qu’il a maintenant transposée en néon jaune). Le titre de cette exposition, « L’affaire tournesols », apparaît comme un double clin d’œil, à Van Gogh bien sûr, mais aussi à Tintin et à son compagnon professeur, personnage éponyme de l’exposition. 

Depuis plus de quarante ans, Bertrand Lavier (né en 1949) produit une oeuvre hétérogène jouant d’hybridations et de transpositions de formes. S’appropriant les codes et les signes de la société contemporaine, il construit un art iconoclaste, ouvert et amusé. Son travail a été montré dans les institutions culturelles telles que la Villa Médicis, le musée d’Art moderne de la Ville de Paris, le Consortium, Castello di Rivoli, etc. En France, le Centre Pompidou et le musée d’Art moderne de Saint-Étienne lui ont consacré une exposition personnelle, respectivement en 2012 et 2011.

En 2013, il réalise le portail d’entrée de la Fondation Vincent van Gogh Arles, véritable tableau de rue qui identifie l’Institution au premier regard.

Auteurs : Bice Curiger, Bernard Marcadé et Marjolaine Lévy
Descriptif : 22,8 x 28,5 cm, 64 pages, reliure dos carré collé
Conception graphique : Studio Marie Lusa
Édition bilingue (français/anglais)
Coédition Fondation Vincent van Gogh Arles / Les Presses du Réel
Parution septembre 2014
ISBN : 978-2-84066-732-2
Prix : 18 €

Pour l’acheter en ligne, cliquez ici

Catalogue_Lavier_2014_001   Catalogue_Lavier_2014_002   Catalogue_Lavier_2014_003