Van Gogh Manifesto (2019)

VAN GOGH MANIFESTO

Considérer Van Gogh en dialogue avec l’art contemporain.

Renouveler notre regard sur le passé, en libérant les artistes et les œuvres qui ont été domptés, classés et déposés dans des boîtes étiquetées.

Étendre nos références artistiques à la culture visuelle populaire, pour ouvrir de surprenantes perspectives.

Puisant dans la création contemporaine, les artistes d’avant-garde ayant marqués l’histoire de l’art ou encore dans les arts populaires, la Fondation Vincent van Gogh Arles propose dans ses expositions, à la manière d’un montage cinématographique, de mettre en regard ce qui est habituellement séparé. Hybride, elle n’énonce pas comme postulat la pureté artistique ; elle s’efforce au contraire de produire quelque chose d’« impur », d’induire un clash ou une complicité inattendue.

VAN GOGH MANIFESTO revient sur le travail curatorial de Bice Curiger, menée par un souhait : aiguiser notre regard sur l’art et le monde, en l’animant d’une vitalité retrouvée.

Célébrant les cinq ans de la Fondation Vincent van Gogh Arles, le VAN GOGH MANIFESTO invite à découvrir un lieu artistique unique à travers des vues d’expositions, des chronologies et des textes inédits. Jean de Loisy, Suzanne von Falkenhausen et Bice Curiger témoignent ainsi de leur relation à la Fondation et offrent à voir la ligne artistique et philosophique développée depuis 2014.

 

Bice Curiger, directrice artistique de la Fondation Vincent van Gogh Arles, est historienne de l’art et commissaire d’exposition. Elle a été cofondatrice et rédactrice en chef de la revue Parkett, publiée de 1984 à 2017, commissaire du Kunsthaus Zürich de 1993 à 2013 et commissaire de la 54e Biennale de Venise en 2011.

Susanne von Falkenhausen, professeure émérite d’histoire de l’art moderne et contemporain à l’université Humboldt de Berlin, ne se considère pas comme une critique d’art. Elle écrit cependant sur l’art, son autonomie et ses dépendances, l’esthétique, les médias et la politique.

Jean de Loisy est critique d’art et commissaire d’exposition indépendant. Directeur de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il a occupé diverses fonctions dans plusieurs institutions artistiques – notamment celle de président du Palais de Tokyo de 2011 à 2018 – et participé à de nombreuses expositions.

 

Auteurs : Bice Curiger, Susanne von Falkenhausen, Jean de Loisy
Descriptif : 96 p., 60 ill., 22 × 28 cm
Conception graphique : Droit de regard, Arles
Édition bilingue (français / anglais)
Fondation Vincent van Gogh Arles, parution en août 2019
ISBN : 979-10-94966-19-8
Prix : 18 €