Projection discussion, avec Rose Lowder et Vincent Sorrel

Rose Lowder
Bouquets 1-10, 1994-1995, 16 mm numérisé en HD, couleur, silencieux
1 min. (chaque)
Copyright : Light Cone (Paris) & Rose Lowder

Mercredi 15 juillet à 21h30
dans le
patio de la Fondation

En parallèle à l’exposition « La Complicité », la Fondation Vincent van Gogh Arles accueille une soirée de projection et de discussion autour des films au format 16 mm de Rose Lowder, cinéaste expérimentale et co-fondatrice des Archives du film expérimental d’Avignon. Associée à une pratique de cinéma expérimentale dite « impressionniste », Lowder développe depuis le début de sa carrière une imagerie botanique au sein de ses œuvres tissées et composées sur le vif.

>> Entrée libre

Rose Lowder s’entretiendra ici avec Vincent Sorrel, enseignant-chercheur à l’université Grenoble-Alpes, au sujet de certains des films présentés dans l’exposition, dont Les Tournesols (1982-1983) et Voiliers et Coquelicots (2001), mais aussi à propos d’autres films, tel Fleur de Sel (2010) qui explore les possibilités cinématographiques des marais salants de Guérande.

Rose Lowder est une cinéaste expérimentale travaillant à Avignon, née en 1941 au Pérou. Sa pratique artistique individuelle fleurit à la fin des années 1970. Ses investigations la conduisent à travailler image par image à l’aide de sa caméra Bolex et à évacuer tout montage post-production, car elle obtient ses films en faisant passer la pellicule à plusieurs reprises dans l’appareil. Le travail de Lowder est aujourd’hui distribué par Light Cone, spécialiste en films expérimentaux, et a notamment été montré lors d’expositions collectives à la villa Vassilieff et au Frac Normandie Rouen. Sa première série de Bouquets (1994-1995), regroupant des films d’une minute chacun, se trouve aujourd’hui dans les collections du Centre Pompidou.

 

Cinéaste et enseignant-chercheur à l’université Grenoble-Alpes, Vincent Sorrel envisage les pratiques cinématographiques à partir des questions esthétiques et poétiques que posent les outils aux cinéastes. Il a étudié la conception de la caméra Bolex, utilisée notamment par Rose Lowder, à partir d’archives du fabricant dans le cadre d’une recherche conduite par l’université de Lausanne.

 Films projetés :
Les Tournesols (1982-1983), 16 mm, couleur, silencieux, 6 min
Bouquets 1-10 (1994-1995), 16 mm, couleur, silencieux, 10 min
Voiliers et Coquelicots (2001), 16 mm, couleur, silencieux, 2 min
Habitat batracien (2006), 16 mm, couleur, silencieux, 8’31 min
Fleur de sel (2010), 16 mm, couleur, son, 32 min

Dans la même catégorie...