Conférence : « Pierre Huyghe, Untilled », par Flora Katz

28 novembre 2017 - 19H00 à 20H30

Cette conférence proposera un cheminement dans Untilled (2011–2012), œuvre majeure que Pierre Huyghe a conçue pour la Documenta 13. Avec comme boussole les notes de travail de l’artiste, rarement portées au regard du public, il s’agira de s’orienter dans une pièce conçue pour développer une vitalité propre.

Construite sur un compost, au gré du vent, Untilled a une forme bien spécifique jouant avec le vivant et la mort, le naturel et l’artificiel, l’animal et l’humain, les rythmes et les temps. Un chien à patte rose, une sculpture flanquée d’un nid d’abeilles : Untilled noue d’étranges alliances, par décentrements, séparations, effondrements. Tout en avançant dans sa description, des fils seront tirés depuis l’histoire de l’art et la philosophie contemporaine afin de mettre en lumière certaines des questions que cette pièce pose à notre présent, et les promesses qu’elle porte. D’autres œuvres majeures seront abordées, telles The Host and The Cloud (2009–2010) et After ALife Ahead (2017).

Entités vivantes et choses animées, fabriquées ou non.
Courtesy : l’artiste, Marian Goodman Gallery, New York, Paris; Esther Schipper, Berlin.

Doctorante associée à l’institut ACTE (Arts, créations, théories et esthétique – CNRS / Université Paris I), Flora Katz mène une activité de critique d’art pour des publications (sur Pierre Huyghe, Rochelle Goldberg, Eva Barto, Korakrit Arunanondchai, Jessica Warboys – avec Tristan Garcia) et des revues (Mouvement, Artpress). Elle développe en parallèle des projets curatoriaux en France et à l’étranger (Fondation Lafayette Anticipations, DOC, Orange Rouge, Fondation d’entreprise Ricard, etc.).

>> La conférence « Pierre Huyghe, Untilled » s’inscrit dans un cycle de conférences intitulé « Exposer le Vivant ». Elle sera suivie d’une conférence de Pawel Althamer courant 2018. Le parcours de l’exposition « La Vie Simple – Simplement la vie » se termine par une installation à ciel ouvert de Pawel Althamer, matérialisation de la vision fantasmée d’une nature post-apocalyptique où cohabitent plantes artificielles, plantes naturelles et perruches. La présence en ville de cette nature rêvée nous donne l’occasion de penser la manière dont le vivant est appréhendé par les institutions et les artistes.

Informations pratiques :

PUBLIC

: Adultes

DURÉE

: 19h-20h30

TARIF

: Entrée libre dans la limite des places disponibles

Dans la même catégorie...