Pfff : lectures & performances autour du souffle

avec

Théo Casciani
Chris Cyrille-Isaac
Jérôme Girard

JEUDI 7 AVRIL, 18H30-19H30
Entrée libre

À l’occasion de la parution du catalogue de l’exposition « Souffler de son souffle », l’auteur Théo Casciani, le poète Chris Cyrille-Isaac et l’artiste Jérôme Girard interviendront tour à tour, nous entraînant dans les différents recoins des souffles contemporains – à commencer par celui d’une étrange cornemuse à l’esthétique truculente et organique… Cet instrument de Jérôme Girard irrigue tout un environnement sonore. Poumon géant alimenté par une soufflerie automatique, la sculpture en toile se gonfle peu à peu, inspire, souffle. Elle annonce les lectures performées de Théo Casciani, qui reviendra sur son texte inédit « Pfff », et celle de Chris Cyrille-Isaac, qui partira du palétuvier, un arbre des mangroves, et des violences de la cou-poésie pour nous emmener dans un espace-temps différent.

Jérôme Girard, Pneuma, 2021, toile vinylique, PVC, soufflerie, dimensions variables

Biographies des participants

 

Théo Casciani est auteur. Rétine, son premier roman, a paru aux éditions P.O.L en 2019. Ses textes ont été publiés dans plusieurs revues comme AOC et Klima et présentés dans des institutions telles le Kyoto Art Center ou le centre Pompidou. Certains de ses travaux ont été traduits dans plusieurs langues et ont récemment donné lieu au séminaire « Speculor » organisé entre l’ENSAV de La Cambre et l’Université libre de Bruxelles. Il écrit actuellement un roman d’amour à paraître en 2023.

Poète, critique d’art et conteur d’exposition indépendant, Chris Cyrille-Isaac s’intéresse aux philosophies et esthétiques caribéennes. Il est membre de l’AICA (Association internationale des critiques d’arts) et a reçu le prix Dauphine pour l’Art contemporain (2017), le Prix Jeune Commissariat de la 69e édition de Jeune Création, et le Prix AICA en 2020. Il a réalisé le commissariat de l’exposition « – Mais le monde est une mangrovité » en 2021 à la galerie Jeune Création, et codirige la publication du catalogue (Rotolux, 2022).

Plasticien et musicien, le son est au cœur du travail de Jérôme Girard, diplômé de l’École national supérieure des Arts décoratifs. Il investit et s’approprie des savoir-faire artisanaux pour fabriquer des instruments de musique qui plongent les spectateur·rices dans de véritables environnements où la déambulation permet de faire varier la bande son de l’espace. Il a récemment été pensionnaires à la Casa de Velázquez à Madrid.