Saskia Olde Wolbers

Jusqu'au 11 septembre 2016 - 11H00 à 19H00

Saskia Olde WolbersYes, These Eyes Are the Windows

Montré lors des expositions précédentes de février à avril 2016, le film Yes, These Eyes Are the Windows (2015) de Saskia Olde Wolbers est de nouveau présenté dans l’une des salles de la Fondation. Ce film revient sur le passé insolite du 87 Hackford Road, dans le quartier de Brixton à Londres, où vécut Van Gogh de 1873 à 1874. À partir de ses lettres et de différents récits relatifs à son court séjour dans cette maison, Saskia Olde Wolbers nourrit son récit de réalisme autant que de fantastique, et sa libre interprétation des faits s’entremêle aux éléments du réel.

La maison, devenue narratrice, déroule une fiction sur la mythification de l’artiste et son emprise fantomatique sur le destin du lieu et de ses propriétaires. Conteuse de pierre et de bois, organique et bavarde, elle nous entraîne dans son univers aux contours flous, mosaïque d’éléments plastiques et documentaires.

Yes, These Eyes Are the Windows est le fruit d’une production en deux temps : au terme de deux années de collaboration avec Artangel, association d’art londonienne, une installation audio est présentée en 2014 in situ, dans la maison de Van Gogh à Brixton ; puis en 2015, le film éponyme est réalisé. Il est aujourd’hui montré à Arles.

Commissaires de l’exposition : Bice Curiger et Julia Marchand

À propos de l’artiste

Saskia Olde Wolbers, artiste néerlandaise née en 1971 et résidant au Royaume-Uni, travaille avec la vidéo depuis le milieu des années 1990.

Ses courtes productions, microcosmes méticuleusement élaborés, mêlent scénarios fictionnels, éléments documentaires véridiques et environnements fantastiques. Soutenues par la narration de voix off — anonymes et décalées — attestant la fascination de l’artiste pour la transmission d’histoires, ces vidéos font écho à la question de la crédibilité des informations, si profuses aujourd’hui. L’univers fluide, à la fois aérien et aquatique, oscille entre utopie et cauchemar, et ces contes se révèlent comme les images dans la chambre noire, à la fois réalité et illusion.

Présente dans de nombreux musées, collections, galeries et espaces publics, Saskia Olde Wolbers a reçu de multiples prix.

Crédits photo : Yes,These Eyes Are the Windows, 2015, vidéo HD, 18 min. Voix off Tom Brooke © l’artiste, avec l’aimable autorisation de Maureen Paley, London

Catalogue édité à l’occasion de l’exposition

couv. catalogue saskia olde wolbers fvvga 2016Saskia Olde Wolbers, Yes These Eyes Are the Windows

Pour l’acheter en ligne, cliquez ici

 

Informations pratiques :

PUBLIC

: Tous publics

Dans la même catégorie...

Rebecca Warren
Exposition - Tous publics

Rebecca Warren

Jusqu'au 17 septembre 2017 - 11H00 à 19H00