Abécédaire de l’anthropocène. Une conférence-discussion menée par Virginie Maris et Vincent Devictor

Jean-Luc Mylayne, N°25 Juillet-Août 1980 33 cm x 33 cm. Collection Mylène et Jean-Luc Mylayne

Les temps changent : le temps qu’il fait, le temps qui reste pour agir, le temps de la nature et de son évolution. Nous sommes entrés dans une époque inédite où s’entrechoquent des forces contraires – globalisation contre repli sur soi, accélération d’un soi-disant progrès contre stagnation d’un présent perpétuel où tout est éphémère, catastrophisme contre déni, retour à la nature contre haine de la nature…

Pour comprendre, échanger, agir, transformer ce nouvel âge de la Terre dans lequel les humains se sont érigés en véritable force géologique, pour panser les maux de l’anthropocène, peut-être faut-il commencer par en discuter les concepts, les observer à travers les images et les histoires que la nature nous offre du monde.

En parallèle de l’exposition « L’automne du paradis. Jean-Luc Mylayne », la philosophe de l’environnement Virginie Maris et l’écologue Vincent Devictor proposent une traversée des thèmes traités en creux dans l’exposition sous la forme d’un abécédaire partiel et partial : Anthropocène, Biodiversité, Crise, Décroissance, Écologie, Habiter… Quels mots pour penser, ensemble, ce temps qu’il fait et ce temps qui n’est plus ?

 

 

 

Virginie Maris est chercheuse au CNRS. Elle travaille au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE) à Montpellier. Elle est l’autrice, entre autres, de La part sauvage du monde (Le Seuil, collection Anthropocène, 2018) et Philosophie de la biodiversité – petite éthique pour une nature en péril(2eédition, Buchet / Chastel, 2016).

Virginie Maris a donné une conférence sur France Culture intitulée Le monde sauvage existe-t-il encore ? le 4 décembre 2018.
Vous pouvez la réécouter ici 

Vincent Devictor est chercheur au CNRS. Il travaille à l’Institut des sciences de l’évolution de Montpellier (ISEM). Il est notamment l’auteur de Nature en crise – Penser la biodiversité (Le Seuil, collection Anthropocène, 2015).

Dans la même catégorie...