L’automne du paradis. Jean-Luc Mylayne

Jean-Luc Mylayne, No105, Septembre à Décembre 1991
191 × 404 cm
Collection Mylène et Jean-Luc Mylayne © Jean-Luc Mylayne

Jean-Luc Mylayne a passé sa vie à se projeter dans le monde pour photographier les oiseaux dans un environnement rural qu’il investit pendant des semaines, voire des mois, pour obtenir la composition recherchée.
Depuis 2009, aucune institution française n’a consacré d’exposition à cet artiste hors du temps. La Fondation Vincent van Gogh Arles présente un ensemble de 39 œuvres créées entre 1979 et 2008, déclinées en neuf chapitres selon un rapport à la lumière et à la localité, jouant, dès le départ, sur une invasion progressive du bleu azur du ciel.

Tirée en un exemplaire unique, chaque photographie passe sous silence le lieu de la prise de vue mais souligne le temps nécessaire pour accéder à l’autre qu’est l’oiseau, en affirmant la datation. Né en 1946 en France, Jean-Luc Mylayne a produit moins de 500 photographies et bénéficié de nombreuses expositions à l’étranger, principalement aux États-Unis. L’artiste est familier, notamment, des ateliers à ciel ouvert que sont le Texas et le Nouveau-Mexique.


Commissaire de l’exposition : Bice Curiger
Exposition du 17 novembre 2018 au 10 février 2019

 

Jean-Luc Mylayne, No25, Juillet Août 1980
33 × 33 cm
Collection Mylène et Jean-Luc Mylayne © Jean-Luc Mylayne
Jean-Luc Mylayne, No368, Février Mars 2006
123 × 153 cm
Collection Mylène et Jean-Luc Mylayne © Jean-Luc Mylayne
Jean-Luc Mylayne, No341, Avril Mai 2005
153 × 153 cm
Collection Mylène et Jean-Luc Mylayne © Jean-Luc Mylayne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la même catégorie...